KALYMNOS


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pro-Naos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mythocles
ROI DE KALYMNOS
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Admin
Date d'inscription : 01/12/2004

MessageSujet: Pro-Naos   Sam 28 Mai - 1:50

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelena
Prêtresse de Nérée
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Pro-Naos   Mar 18 Oct - 23:50

[Maison de la prêtresse - Pièce de séjour]

Yelena était passablement irritée à l'idée de devoir s'occuper de telles futilités. Non pas qu'elle négligeât le message des dieux, mais bien parce que des dizaines de citoyens affluaient régulièrement, persuadés de détenir LA vision en ce qui ne se révélait être, en réalité, que des hallucinations souvent dues à une consommation effrénée de toutes sortes de substances.

La jeune prêtresse vint néanmoins se placer dans le vestibule du Temple, fuyant l'agitation de l'esplanade normalement indiquée pour l'interprétation. Instinctivement elle s'immisça dans l'ombre d'une large colonne et tenta de se détendre avant l'arrivée du-dit citoyen. Yelena inspira calmement, mais les effluves de laurier et de musc lui montèrent vite à la tête, et elle préféra s'abstenir de cet exercice.

Ce fut donc dans un état d'apparence sereine que la jeune femme patienta, tandis que son esprit refoulait encore bravement les multiples tourments repoussés un temps par la méditation. Elle se promit de se consacrer à sa propre vision une fois la demande du citoyen expédiée.


*Que les dieux m'aident à discerner le crucial du futile dans le message de cet homme...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damara
Esclave vouée au Temple de Nérée
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: Pro-Naos   Lun 31 Oct - 23:59

[Esplanade]

Damara pénétra dans l'ombre fraîche du temple, l'homme sur ses talons. Elle s'inclina devant la statue du dieu, jeta un regard à la prêtresse, puis se retira dans un coin obscur, un pan d'ombre la masquant de tous les regards.

De son poste, elle pouvait tout observer et tout entendre, ce qu'elle était bien décidée à faire. Les odeurs de fleurs séchées qui montaient d'une coupelle toute proche lui chatouillaient les narines. Elle inspira une grande bouffée d'air, croisa les mains devant elle et observa avec attention Yelena et Lysias.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysias
Notable
avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Pro-Naos   Ven 4 Nov - 0:09

Lysias entra à la suite de l'esclave.
Il s'inclina lui aussi devant la statue du dieu et s'avança vers la prêtresse.
Là, il s'inclina bien bas devant elle, et s'adressa à elle avec un profond respect.


"Prêtresse, excuse un citoyen qui vient perturber ton divin service. Mais j'ai besoin de tes conseils à propos d'un rêve que j'ai fait."

Lysias connaissait la procédure. Puisque la prêtresse l'avait fait entrer, c'est qu'elle était prête à l'écouter. Il n'avait pas besoin d'attendre plus pour raconter l'objet de sa visite.

"Je suis le citoyen Lysias. Comme tu le sais peut-être, ma femme a disparu depuis les derniers événements qui ont bouleversé notre île. J'ai organisé des recherches, mais on n'a retrouvé ni elle, ni son cadavre.

Or la nuit dernière, j'ai rêvé.
Elle était là, debout, sous la lune, et elle me faisait de grands signes. Je m'approche et elle se transforme en brume. Puis la brume se transforme en monstre. Puis le monstre en ma femme, et elle disparait, emportée par Cerbère en criant "Pourquoi m'as-tu abandonnée !"
Et je me suis réveillé.

Alors voilà. Je ne sais pas du tout si ça veut dire qu'il faut que j'essaye de la trouver vivante, ou s'il faut que j'essaye de retrouver son cadavre pour qu'il est un enterrement et que son esprit puisse trouver le repos."

Il se tut et attendit la réponse de la prêtresse, qui ne pouvait être qu'éclaircissante. En fait, il attendait simplement la Vérité.
Bien sûr, il avait omis quelques passages dans son rêve, comme le passage où Baal lui disait qu'il n'était pas content de ne pas avoir eu le sacrifice humain de sa femme.
C'était cette partie qui lui faisait penser qu'elle devait être vivante quelque part, mais il ne pouvait pas franchement le dire comme ça à la prêtresse de Nérée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelena
Prêtresse de Nérée
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Pro-Naos   Mer 16 Nov - 21:55

Yelena reconnut immédiatement l'homme qu'elle avait repéré dans l'Agora. Elle répondit d'un geste à son inclination. Heureusement, celui-ci ne se confondit pas en formules et entra dans le vif du sujet. Le citoyen Lysias... Sa mémoire ne l'avait donc pas trompée au marché, le matin-même. Tandis que le citoyen relatait son rêve, Yelena enregistra toutes ses paroles. Lorsque le silence se fit, elle prit le temps de la réflexion, en pensant fugitivement à ce qu'elle connaissait de Lysias. Peu de choses en vérité. Elle l'avait croisé vaguement lors de banquets chez son père, banquets desquels celui-ci la tenait la plus éloignée possible. D'emblée, l'homme lui avait déplu, et sa fougue d'enfant l'avait toujours mal considéré.

Cependant, elle avait évolué depuis les derniers mois. D'enfant, elle était devenue presque immédiatement prêtresse de Nérée, et avait décidé d'effacer un bon nombre de préjugés sur les citoyens, puisqu'à présent ils lui demandaient son aide.

Ainsi, Lysias avait une femme. Première nouvelle. Disparue. Deuxième nouvelle. Yelena écarta ces pensées pour se concentrer sur la symbolique du rêve. Elle se détourna légèrement et fit abstraction de la double-présence de Damara et de Lysias.

La lune... Les signes... La brume... Un monstre... Cerbère... Le message... Tous les éléments se mettaient en place lentement, et se clarifiaient progressivement, apportant à la prêtresse de nombreuses pistes de connaissance.

Plusieurs minutes après, la jeune femme rouvrit lentement les yeux, déposa une feuille de laurier dans une coupelle d'eau bouillante puis se retourna vers Lysias. Il lui manquait des éléments. Des détails, mais aussi quelque chose en plus. C'était illogique par rapport à ce qu'elle savait de la situation. Elle scruta le citoyen, cherchant sur son visage la dissimulation, l'hypocrisie, le mensonge... Mais non, l'homme était soit honnête, soit très bon acteur. Elle préféra donc ne rien avancer sur la signification, quoique certains détails semblaient assez évidents... et pas réellement bienfaisants. En tout cas, les suppositions de Lysias étaient d'une simplicité et d'une naïveté quasiment touchantes...


"Tu dois me donner plus de précisions, citoyen. Si tu veux une réponse vraie, je te demande tous les éléments."

La phrase résonna doucement contre les colonnes...

"Entre autres, quelle était la phase de la Lune ? Le monstre restait-il entouré de brume ou ses contours étaient-ils nets ? Cerbère était-il agressif, aboyait-il ou se contentait-il d'éloigner ta femme ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damara
Esclave vouée au Temple de Nérée
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: Pro-Naos   Ven 18 Nov - 23:49

L'esclave du temple ne perdait pas une seule des paroles échangées entre la prêtresse et Lysias. Le rêve de ce dernier était pour elle totalement énigmatique et elle admira un peu plus Yelena, pour qui, apparemment, tout était clair. En attendant, Damara ne relevait rien d'anormal, ni dans les paroles, ni dans l'expression de Lysias, qui semblait de toute bonne foi.

"Tu dois me donner plus de précisions, citoyen. Si tu veux une réponse vraie, je te demande tous les éléments."

Etrange. Yelena pensait-elle donc que Lysias lui cachait quelque chose ? Elle se reprocha un manque - imaginaire - d'attention, et reprit son observation en redoublant de vigilance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysias
Notable
avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Pro-Naos   Ven 25 Nov - 20:43

Lysias était bien sûr parfaitement honnête.
Au sens carthaginois du terme du moins. C'est-à-dire qu'il avait cette étonnante capacité de toujours penser ce qu'il disait, même s'il pensait en même temps le contraire.
Aussi, quand la jeune prêtresse lui demanda de ne rien cacher, il eût en même temps une réaction de surprise gênée devant sa perspicacité et un sincère étonnement à l'idée d'avoir pu oublier quelque chose. Evidemment, il n'y eut que l'étonnement d'avoir pu oublier quelque chose qui paru son visage.

D'autant qu'il savait que la prêtresse étant en relation avec les dieux devait en savoir plus que les autres.
Il réfléchit sérieusement avant de répondre aux questions.


"La lune était pleine, le monstre... j'ai du mal à dire, prêtresse, étant donné qu'il était la brume... je crois qu'il n'était pas très net. Mais tout de même, je le voyais bien. Et cerbère..."

Lysias fronça les sourcils. Il était toujours difficile de décrire et de se souvenir avec exactitude des rêves. Il semblait toujours prêt à s'évaporer quand on réfléchissait trop.

"Comment dire. Il n'était pas amical. En fait, il tenait même ma femme dans une de ses gueules, et il la transportait comme ça et il l'amenait vers..."

Soudainement, son visage s'éclaira comme s'il venait de faire une grande découverte.

"ça y est ! ça me revient !"

En fait, c'est son esprit qui avait réfléchit pendant ce temps à comment faire entrer dans le panthéon grec sa vision de Baal, qui venait de trouver une solution. Evidemment, cela paraissait de l'extérieur comme un simple retour de mémoire, propre au rêve, normal lorsqu'on essaye de le raconter de nouveau...

"Oui, il essayait de l'amener vers Hadès. Mais Hadès... difficile, difficile... Il ne disait rien, mais... il avait le genre de tête qu'on ces gens à qui vous proposer quelque chose que vous savez très bien qu'ils ne peuvent pas accepter... Enfin, je dis pas que je le fais souvent, hein. Mais c'est le sentiment qui s'en dégageait."

Lysias eut un air songeur quelques secondes, comme pour réfléchir à la justesse de l'expression de ce qu'il venait de dire. En fait, pour vérifier que son équivalence était à peu près juste.

"Quelque chose comme ça..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelena
Prêtresse de Nérée
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Pro-Naos   Sam 26 Nov - 21:30

Yelena fixa Lysias tandis qu'il réfléchissait avec une concentration louable. L'homme était-il plus honnête qu'il ne le paraissait tout d'abord ? La jeune femme se garda d'émettre un jugement si hâtif, et se contenta de vider son esprit de toute émotion afin de recevoir objectivement les détails.

Elle se détourna du citoyen, et avança vers le puits d'où s'élevait une légère fumée douceâtre. Elle s'assit en tailleur sur un petit trépied et ferma les yeux. Peu lui importait si cela était conventionnel ou non. Elle savait que, dans cette situation, elle serait apte à mieux comprendre le rêve dont on la chargeait. Les odeurs qui l'entouraient se mélangèrent et vinrent chatouiller ses narines...

Enfin, Lysias éleva la voix. Les premiers détails semblaient ordinaires... En revanche, Yelena rouvrit les yeux lorsque le citoyen parla de Hadès. Heureusement, dans l'obscurité, Lysias ne pouvait voir que le regard de la jeune prêtresse s'était insensiblement durci, et ce fut à contrecoeur qu'elle referma des paupières crispées.

Il avait le genre de tête qu'ont ces gens à qui vous proposez quelque chose que vous savez très bien qu'ils ne peuvent pas accepter... Comment cet homme pouvait-il seulement imaginer de parler ainsi du dieu des Enfers ? Yelena se calma lentement.

Au bout de plusieurs minutes, la jeune femme se remit debout souplement mais, au lieu d'aller vers les deux personnes présentes, s'accroupit auprès d'une coupelle d'huile et y laissa tomber une poignée de pétales, avant de les observer longtemps flotter à la surface.

Enfin, Yelena se redressa et marcha résolument vers Lysias. Elle s'arrêta à environ deux mètres de lui, et le dévisagea un instant avant de lui confier la déduction de son interprétation:


"Ta femme est bien vivante, citoyen Lysias, heureux sois-tu..." commença-t-elle en essayant de cacher son manque de conviction. Car le rêve indiquait assez clairement que Lysias n'était guère attaché à son épouse, et qu'il la méprisait allègrement quand il ne la soupçonnait pas d'essayer de lui nuire. Mais Yelena ne s'attarda pas sur ces facettes, et poursuivit.

"Cependant, elle ne le restera peut-être pas très longtemps si tu ne la retrouves pas avant les mystères d'Eleusis. Cherche au fond de ton coeur, Lysias, de ton coeur... La réponse est en toi, tu ne peux compter que sur toi-même."

La prêtresse laissa tomber quelques instants de silence, hésitant quant à la suite. Que devait-elle dire concernant la vision d'Hadès ?

"Prends garde néanmoins, citoyen, car tu as offensé un dieu dont la colère pourrait se révéler... inquiétante."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysias
Notable
avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Pro-Naos   Ven 2 Déc - 20:32

Lysias regardait avec anxiété la prêtresse en attendant LA réponse qui allait venir. Aussi, quand le verdict tomba et qu'il apprit que son épouse était encore vivante, il poussa un soupir de soulagement.

Contrairement à ce que pensait certaines personnes, Lysias tenait à sa femme. Elle lui avait été confiée, les dieux avaient été présents lors de la transaction, il en était donc en quelque sorte responsable. Donc il y tenait. D'autant plus que s'il la perdait le père de sa femme, s'il était un peu retord, pouvait très bien lui redemander la dot, et ça, il n'en avait pas envie.

Donc, quoi qu'en pouvait penser la prêtresse, Lysias était réellement heureux de savoir que sa femme était encore vivante.
C'est donc avec un sourire entre la béatitude et l'inquiétude (étant donné qu'il fallait qu'il la trouve maintenant...) qu'il l'écoutait parler.

Il fut ramené à la dure réalité de la vie par la dernière phrase de la prêtresse.
Un frisson glacé glissa le long de son dos. Ça, il le savait que Baal n'était pas très content… Mais que pouvait-il faire, hein ? Tuer sa femme quand il la retrouverait ? c'était une solution en effet, mais il préférait éviter. C'est toujours difficile de commettre un meurtre sans être repéré.
Il laissa de côté ces idées pour ne garder que sa pensée grecque pour répondre comme un grec.


"C'est ce que je craignais… Mais je ne sais même pas comment j'ai offensé le dieu ! je respecte les rites, je n'ai jamais commis de sacrilège, je ne blasphème…"

Lysias s'arrêta brusquement et plaqua la main sur sa bouche. Il venait subitement de réaliser, puisqu'il pensait enfin d'un point de vu grec, que ce qu'il avait dit un peu avant sur Hadès n'était pas du tout ce qu'il fallait dire. Profondément grec dans l'instant, il était réellement horrifié d'avoir dit une chose pareille.

"Prêtresse… tu penses que ça pourrait être ça ? parfois, quand je traite des affaires qui ne vont pas bien, je ne parle pas toujours très bien… Et parfois je parle bizarrement des dieux… Tu crois que ça pourrait les avoir un peu fâchés ?"

Lysias n'eut même pas besoin de feindre la crainte respectueuse des dieux, étant donné qu'il la ressentait lui-même très fortement. Toujours à cheval entre deux civilisations, c'était, pour une fois, son esprit grec qui avait pris le dessus…

"Qu'est-ce qu'il faut que je fasse, prêtresse ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damara
Esclave vouée au Temple de Nérée
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: Pro-Naos   Ven 2 Déc - 22:54

"... il avait le genre de tête qu'on ces gens à qui vous proposer quelque chose que vous savez très bien qu'ils ne peuvent pas accepter..."

Damara avait bien fait de se retirer dans un coin sombre. L'ombre qui la dérobait au regard cacha le début de fou rire qui la secouait silencieusement. Elle se calma cependant immédiatement, réalisant soudain la gravité des paroles de Lysias. Et aussi le fait que sa conduite n'était pas vraiment meilleure que celle du notable. Peut-être même encore plus irrespectueuse. La jeune fille se reprit subitement. Elle n'osait jeter un seul regard vers la statue du dieu au fond du temple. Elle sentait littéralement ses joues cuire de honte. Elle passa une main fraîche sur son visage et observa Lysias.

Elle vit un pur sentiment d'horreur se peindre sur les traits de celui_ci, et disparaître quasiment immédiatement. S'était-il rendu compte de ses paroles irrespectueuses ? Visiblement oui, car le carthaginois poursuivit en ces termes :


"Prêtresse… tu penses que ça pourrait être ça ? parfois, quand je traite des affaires qui ne vont pas bien, je ne parle pas toujours très bien… Et parfois je parle bizarrement des dieux… Tu crois que ça pourrait les avoir un peu fâchés ?"

Un peu fâchés ? Damara dut prendre sur elle pour se retenir d'éclater de rire. Reprenant son sérieux, elle tenta d'analyser le comportement de l'homme. Il était pour le moins étrange ! L'homme n'avait pas l'air de tenir tellement à retrouver sa femme. Pourtant il venait demander l'aide de la prêtresse. Il ne semblait pas non plus très respectueux des dieux et en parlait avec une désinvolture...téméraire. Pourtant, la seconde d'après, il changeait d'attitude et paraissait craindre que la foudre ne le frappe pour ses paroles !

Comme si le notable avait deux personnalités ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelena
Prêtresse de Nérée
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Pro-Naos   Jeu 8 Déc - 20:19

Yelena observait avec attention l'attitude de Lysias. Le soupir de soulagement qu'il poussa et son sourire quelque peu béat semblaient sincères... Tout autant que sa soudaine crainte. La prêtresse réprima de justesse un haussement de sourcils dédaigneux lorsque le citoyen s'interrompit en plaquant une main sur sa bouche.

La jeune femme laissa passer un instant de silence. Que fallait-il qu'il fasse ? Certains prêtres l'auraient sans doute accusé publiquement d'irrespect envers les dieux, d'autres l'auraient peut-être forcé à acheter un silence... Quant à elle, Yelena n'imaginait même pas agir ainsi. D'une part parce que sa nature ne l'y poussait pas, d'autre part parce que Lysias faisait preuve d'une innocence de nourrisson. Du moins en apparence, mais sans doute était-il ainsi conditionné réellement. Il lui aurait presque inspiré de la pitié, à la réflexion.

Tout cela ne réglait pas la question du "que faire". Récemment dans ses fonctions, la jeune prêtresse n'avait pas encore eu l'occasion de rencontrer ce genre de cas. Certes elle avait bien étudié les codes religieux en vigueur, mais tout se mélangeait à présent dans son esprit, de telle sorte qu'elle fut incapable, sur le moment, de retrouver la conduite à tenir.

Loin de s'en décourager, Yelena s'en trouva presque soulagée. Quand elle était plus jeune et que son précepteur lui posait une question à laquelle elle n'avait pas la réponse, elle n'en répondait pas moins avec aplomb, en improvisant de manière plus ou moins réaliste. Faire confiance à son intuition.


"Les hommes te le pardonneront pour cette fois, puisque tu n'es pas natif. Mais les dieux..."

Elle s'amusa à laisser un instant de silence planer, puis décida que son rôle était trop sérieux pour qu'elle en joue. Elle se reprit, bien que son attitude n'eût rien laissé paraître, et décida de sa réponse:

"Ne traite pas d'affaires avec les dieux, citoyen. Pour réparer ta maladresse, tu viendras te purifier deux fois par jour aux jarres du Temple, et tu offriras au dieu une corbeille de fruits de chez toi, en signe d'harmonie. Mais surtout, Lysias, n'oublie pas ta mission envers ta femme. La retrouver avant les mystères d'Eleusis sera la meilleure preuve de ta bonne foi..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysias
Notable
avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Pro-Naos   Jeu 15 Déc - 14:47

Lysias hocha vigoureusement la tête.
Il était presque heureux d'être "puni" pour ses fautes. Il y avait quelques rumeurs en ville comme quoi il s'acquittait trop parfaitement de ses rites. Cela faisait jaser. Maintenant on ne pourrait plus dire cela. Il venait d'accomplir un pas de plus vers la "grécquitude" totale. Il commettait des fautes envers des dieux grecs...
Bien sûr, il ne faudrait pas que cela se reproduise. Il tenait à rester l'archétype de l'homme pieux.


"Bien prêtresse, je ferai comme tu dis. Et je ferai aussi attention à ce que je dis."

Il s'inclina respectueusement et déposa l'offrande de remerciement au pied de la prêtresse.
Puis, comme il n'y avait plus rien à dire et que la prêtresse, en lui disant ce qu'il devait faire, venait aussi de lui donner son congé, il se retira.


[Esplanade]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelena
Prêtresse de Nérée
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Pro-Naos   Jeu 15 Déc - 21:14

Yelena suivit du regard le dos de Lysias qui s'éloignait, jusqu'à ce que les colonnes ne le lui permirent plus. La jeune femme resta un instant fixe, puis se retourna vers l'esclave du Temple qui se cachait dans la pénombre. La jeune fille était habile... La prêtresse eut un début de sourire qu'elle réprima.

"Tu t'occuperas de ceci..." indiqua-t-elle en désignant l'offrande déposée à ses pieds par le citoyen.

"Alors, Damara ? Que penses-tu de tout cela ?" demanda-t-elle d'une voix la plus neutre possible, bien consciente de l'incongruité de sa question. Comme si un notable allait demander l'avis de ses esclaves concernant ses affaires... Mais Yelena se moquait bien de ce genre de normes. Seule dans son rôle, elle avait bien le droit -ou du moins elle se le donnait- de s'entourer de qui elle voulait.

D'ailleurs, elle balaya la question pour ne se concentrer que sur Damara et sa vision des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damara
Esclave vouée au Temple de Nérée
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: Pro-Naos   Mar 20 Déc - 13:22

Damara sortit de l'ombre et s'avança vers la prêtresse.

"C'est un homme fourbe." affirma-t-elle. Elle se rendit compte de la dureté de son jugement, et tenta de se justifier.

"Enfin, c'est l'impression qu'il me donne...Il est trop empressé, trop repentant pour être sincère....Il ne semble pas pressé de retrouver sa femme. Je ne serais pas étonnée qu'il ne soit venu au temple que parce que son rêve l'empêchait de dormir sur ses deux oreilles...Sa femme ne semble être que secondaire."

Elle espéra avoir assez bien exprimé sa pensée et attendit la réponse de la prêtresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelena
Prêtresse de Nérée
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Pro-Naos   Mar 20 Déc - 23:08

Ainsi, Damara s'était créé un jugement bien précis...

Dans un sens, Yelena ne pouvait qu'avouer avoir eu les mêmes impressions. Un homme empressé, trop affable, trop innocent pour l'être justement, sans doute fourbe, en effet...

Néanmoins, tout n'était pas aussi simple et manichéen. Lysias avait eu des accès sincères, la jeune femme en était certaine. Ses erreurs, ses maladresses, sa soudaine prise de conscience, toutes ces contradictions chez un notable... Yelena ne savait que penser au juste. Certes non, le citoyen n'était pas un modèle, et ses relations avec son épouse semblaient plus intéressées qu'harmonieuses... Mais l'homme refoulait un certain malaise.

La prêtresse demeura silencieuse, et elle appuya son dos sur une colonne tiède. Une main le long du corps, l'autre entourant son menton, elle s'accorda le privilège d'une brève réflexion, avant de se retourner vers l'esclave du Temple. Sa voix était redevenue celle du quotidien lorsqu'elle indiqua aimablement qu'elle n'avait plus besoin de la jeune fille.


"Je crois qu'il est l'heure que tu ailles manger, Damara... N'oublie pas l'offrande." ajouta-t-elle en effleurant d'un regard neutre ce qu'avait déposé Lysias.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damara
Esclave vouée au Temple de Nérée
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: Pro-Naos   Dim 1 Jan - 20:21

L'esclave du temple acquieça d'un signe de tête et saisit l'offrande aux pieds de la prêtresse. Elle emietta la galette dans une petit bol qu'elle plaça avec les autres offrandes, puis versa la petite fiole de vin sur les marches, devant l'autel qui supportait la statue du dieu. Gardant ensuite la fiole vide dans la main, elle se retira.

[maison de la prêtresse]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelena
Prêtresse de Nérée
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Pro-Naos   Ven 10 Fév - 0:16

L'écoulement du vin sur les marches puis le pas léger de Damara laissèrent la place à un silence parfait. Le regard fixé sur la fine fissure d'une colonne, Yelena sombra malgré elle dans un état qui, observé de l'extérieur, serait presque passé pour de la somnolence. En réalité, l'esprit de la jeune femme était bien loin d'éprouver un tel repos.

Le phénomène s'était produit pour la première fois plusieurs années auparavant. Les oliviers lui paraissaient alors trop grands pour en appréhender le sommet, et ses mains jointes ne pouvaient contenir que quelques dattes... Un jour où le soleil s'acharnait tout particulièrement à assécher les terres, Yelena fut délivrée plus tôt de ses leçons. Sautant sur l'aubaine, la fillette courut déambuler dans son grand jardin, s'éclaboussant aux fontaines et se faufilant sous les arbustes désespérément secs. Puis, victime malgré elle de la chaleur, elle s'assit et remonta ses genoux près de son menton, les yeux rivés sur un horizon qu'elle ne pouvait apercevoir. Au bout de quelques minutes, elle sentit son esprit s'alourdir tandis que ses pupilles se dilataient... Petit à petit, son corps s'emprisonnait dans un cocon de chaleur et de confiance, et ses pensées oscillaient indéfiniment entre lucidité et abrutissement. La fillette resta ainsi pendant plus d'une heure, incapable d'esquisser le moindre mouvement; le contact d'un rameau courbé par la brise de la soirée rompit brutalement le charme.

Dans le secret du Temple de Nérée, des années plus tard, le phénomène se reproduisait; des images et des sons défilaient dans sa tête, laissant parfois la place à quelques secondes de vide... Elle se sentit devenir plus chaude, plus ronde, plus lisse... Le message effrayant des dieux, ce Lysias indéfinissable...

Le bruit sourd d'une poterie brisée sur l'esplanade lui parvint, décuplé dans le silence ambiant. Yelena se redressa et son regard mit quelques secondes à passer de hagard à parfaitement lucide.

Kalymnos était en danger. Et il fallait se rendre compte au plus vite du climat de l'île et de ses habitants.

Yelena s'enveloppa dans les voiles de gaze, blancs et légers, qui étaient les siens, et se retint de courir lorsqu'elle tourna le dos à l'imposante statue du dieu qu'elle servait...


[Agora - Place du Marché]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pro-Naos   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pro-Naos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MYTHOLOGIE EGYPTIENNE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KALYMNOS :: L'ACROPOLIS :: Le Temple de Nérée - Dieu de la Méditerranée-
Sauter vers: