KALYMNOS


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rive Nord

Aller en bas 
AuteurMessage
Iry-Hor
Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 228
Localisation : Admin
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Rive Nord   Jeu 23 Juin - 0:50

[Maison du Guérisseur]

Iry-Hor gagna la rivière de son pas dansant.
Il sourit à la vue d'une poule d'eau à demie endormie dans les ajoncs.
Il avait dejà repéré deux nids de canards sauvages et les surveillait de temps en temps, espérant une ponte pour y prélever quelques oeufs.

L'égyptien tira son couteau de la ceinture drapée de son pagne et choisit avec soin les osiers à couper.
Il les tranchait bas, d'un coup precis, se rememorant les gestes des esclaves de son père.
Il allait ensuite les tresser et avec la nasse ainsi confectionnée aurait peut-etre la chance de prendre plus de poissons.
Le garçon avait jusque là péché à la main, restant de longues minutes immobiles à guetter une truite, détendant ses mucles en une seconde pour se saisir d'un poisson aux écailles arc-en-ciel.
Il esperait qu'une nasse judicieusement placée le delivrerait de la peche du matin et lui permettrait de se consacrer plus à l'exploration des berges et des alentours.

Il leva le nez de sa tache et respira longuement l'odeur fraîche de la riviere.
L'egyptien avait toujours aimé les parfums de terre mouillée, d'eau courante et de bourgeons acides.
Enfant déjà, il restait de longues heures accroupi au bord des bassins d'eau vive, les yeux plissés à savourer, ravi, le parfum particulier des nénuphars.
Le petit serpent fit rouler ses anneaux luisants le long de son bras et glissa sur l'eau, sa petite tête triangulaire dressée.
Iry-Hor s'assit sur une large pierre, laissant ses jambes pendre dans l'onde fraiche tandis que le soleil faisait luire sa peau dorée
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-venise.forumactif.com
Mnésiclès
Forgeron
avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Rive Nord   Mar 5 Juil - 14:11

[Maison du Guérisseur]

Le boiteux s'enfonçait à présent dans les herbes hautes à la recherche du guérisseur. A mesure qu'il avançait le chemin était de moins en moins net et il doutait de plus en plus d'avoir pris la bonne direction. Il était parti en amont. Sa progression était de plus en plus difficile à travers les hautes herbes et les roseaux. Il avait beau avoir une jambe de bois dont on aurait pu la confondre avec une vrai à quelques distances, il avait tout de même du mal à marcher. Le front du forgeron était maintenant luisant et son vêtement foncé par sa transpiration : il était prêt de midi, Hélios avait mené son char déjà haut dans le ciel et innondait l'île de sa chaleur. Mnésiclès écartant les herbes des deux mains s'arrêtait de temps en temps et les portait à sa bouche :

"Guérisseur !!! Oh oh !!! Guérisseur !!! Es-tu là ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iry-Hor
Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 228
Localisation : Admin
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: Rive Nord   Dim 10 Juil - 20:14

Un bruit d'herbes froissées alerta Iry-Hor.
Lentement, il recula sur la pierre et toujours accroupi se dissimula dans les ajoncs.
Un reste de crainte due aux terribles événements du mois précédent le rendait méfiant.
Il se raisonna tant bien que mal, ce ne pouvait etre autre chose qu'un animal venant se désaltérer.
Il fronça le nez à cette pensée, les animaux ne sortaient pas en plein midi.
L'égyptien ramassa une pierre pointue et la serra dans sa main.
C'était là une pietre defense, mais en sentir l'arrete contre sa paume le rassurait.

Il haussa un sourcil, s'il s'agissait d'une bête elle était pour le moins malhabile et hésitante.
Sa progression était tres bruyante et malaisée.
Seul un homme pouvait se déplacer avec autant de difficultés.
Puis un appel le fit se redresser.

Il soupira et lacha l'eclat de silex
.

"Je suis ici, que me veux tu ?"

Un homme agé, visiblement épuisé, venait dans sa direction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-venise.forumactif.com
Mnésiclès
Forgeron
avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Rive Nord   Mar 19 Juil - 18:42

Le forgeron entendit soudain quelqu'un l'interpeller. Il se retourna et vit un jeune homme s'élever au milieu des hautes herbes. Mnésiclès lui fit signe de la main et fît quelques pas dans sa direction.
Il vit que le jeune homme avait une pierre dans la main et la manière dont il la tenait semblait indiquer qu'il pourrait s'en servir pour se défendre.


"Excuse-moi si je t'ai effrayé je ne veux aucun mal... attends une seconde, laisse moi reprendre mon souffle"

Et Mnésiclès de se vouter en tenant ses hanches. Cette course lui rappellait qu'il n'avait plus vingt ans et que de telles activité lui demandaient deux fois plus d'énergie depuis qu'il devait traîner ce bout de bois qui lui tenait lieu de jambe.
Au bout de quelques instant et après avoir essuyer la sueur qui lui piquait les yeux, Mnésiclès se redressa.


"Pardonne-moi si je t'ai effrayé mais tu es bien guérisseur n'est-ce pas ?"

"Ma vieille mère m'a envoyé te quérir, elle a besoin de toi. Quand je suis allé la voir il y a environ une demi-heure, elle se tenait assise sur son lit. Elle a beaucoup de mal à respirer, son souffle est court et sifflant. Je t'en prie, elle a besoin de soins"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iry-Hor
Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 228
Localisation : Admin
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: Rive Nord   Jeu 21 Juil - 22:39

Iry-hor plissa les yeux dans le soleil et examina attentivement l'homme agé qui lui faisait face.
Son regard glissa sur la jambe de bois et il haussa un sourcil.
Il devait falloir une grande vigueur pour se déplacer en terrain accidenté ou malaisé comme l'étaient les berges de la rivière, équipé de la sorte..
Il écouta la requête de l'homme et fronça le nez
.

"Je ne suis pas guérisseur, j'ai étudié la médecine chez moi en Egypte. C'est tout. Je ne fais pas de prodiges et si ta mère est trés agée.."

Puis, il détourna un instant les yeux.
Si la femme mourrait malgré ses soins, comment serait-il traité ?
Et si elle etait moins malade que l'homme ne le croyait et qu'il arrivait à la soigner, la rumeur se répandrait-elle et d'autres gens viendraient-ils jusqu'à lui pour lui demander d'autres soins ?
Il ferma les yeux
.

"Je ne tiens pas à aller dans la cité. Il y a sûrement quelqu'un d'autre qui peut.."

Il avait à nouveau posé le regard sur l'homme et lu son attente sur le visage fatigué. Il soupira.

"Bon, tu dois être bien désespéré pour venir à moi.. Allons-y, mais je ne t'assures pas du succés de mes soins."

Il s'accroupit au bord de l'eau et du plat de la main frappa deux fois la surface.
La petite tête triangulaire du petit serpent apparut tout de suite entre les plantes aquatiques et ondoyant, il vint jusqu'à la main tendue, s'enroulant autour du poignet et glissa sur l'avant bras où il s'immobilisa
.

"Je te suis"

[maison du guérisseur]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-venise.forumactif.com
Mnésiclès
Forgeron
avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Rive Nord   Mer 7 Sep - 23:02

Mnésiclès avait encore les tempes qui lui battaient.

"Je sais que ma mère est agée et ce que ça implique mais je n'ai plus qu'elle alors fait tout ton possible je t'en supplie."

Il se rendit compte en disant cela de la pression qu'il imposait au guérisseur et un homme stréssé n'est pas des plus efficaces, en outre il pourrait refuser de venir.
Mnésivlès souffla quand le jeune homme lui assura qu'il le suivait.
Il le vit, avec étonnement, s'accroupir et tendre un bras autour duquel s'enroula un petit serpent.


"Merci, puissent les dieux te rendre gràce."

Ainsi ils reprirent tous deux le chemin de la cabane du guérisseur.

"Nous ne nous sommes pas présenté au fait, je suis Mnésiclès, j'ai été forgeron et soldat dans l'armée d'Alexandre. Maintenant je suis seulement un homme fatigué qui exerce son art dans sa petite cité."

Ils arrivaient maintenant en vue de la cabane.

[maison du guérisseur]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelena
Prêtresse de Nérée
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Rive Nord   Ven 30 Sep - 23:07

[Agora - La Fontaine aux Lions]

Yelena se dirigeait vers la rivière d'un pas rapide, pressée de quitter le flot humain qui avait envahi la place de la cité. Néanmoins, à mesure qu'elle s'approchait de la berge, ses pieds se faisaient plus légers, et elle finit par se laisser tomber souplement entre les hauts joncs, le nez à hauteur des plantes. La jeune femme ferma les yeux et un sourire se posa à la comissure de ses lèvres. Cette esclave tout de même, quel toupet ! Ce caractère rebelle chez une femme était tellement rare, que la prêtresse ne ressentit pas réellement sa fuite comme un affront personnel. Elle se prit simplement à espérer que la jeune Astreïa aurait meilleur destin plus loin, et la recommanda aux dieux.

Un cri d'oiseau s'éleva au-dessus de l'eau, mais Yelena n'ouvrit pas les yeux, humant la terre mouillée, le front levé vers le ciel dégagé. Une légère brise plia un roseau qui vint s'entremêler dans sa chevelure... Elle n'était pas raisonnable, il fallait qu'elle rentre au Temple. Une minute encore, deux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaïa
PNJ
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: Rive Nord   Ven 30 Sep - 23:56

Le bruissement léger de l'eau de la rivière s'écoulant doucement était apaisant. Pourtant une légère odeur venait gâcher le tableau. Légère ? En fait, elle se renforçait jusqu'à devenir désagréable. Une forte odeur soudaine de marécage et d'eau croupie. Etrange pour une rivière dont l'eau ne stagnait pas.

Un poisson passa alors devant Yelena, lentement, suivant le flot de la rivière. Un poisson certes, mais un poisson mort, flottant à la surface, le ventre à l'air. Il fut suivi d'un deuxième, puis de deux autres... une dizaine... et d'autres encore suivaient.

À la surface de la rivière, des centaines de poissons morts flottaient sur le dos, gueule ouverte, l'oeil fixe et les mâchoires crispées sur un dernier coup de dents qui ne viendrait jamais. Le soleil scintillait doucement sur les écailles de leur ventre argenté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelena
Prêtresse de Nérée
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Rive Nord   Sam 1 Oct - 11:35

L'odeur s'amplifia jusqu'aux narines de Yelena. Jamais elle ne l'avait rencontrée aux abords de cette rivière, qu'elle fréquentait pourtant depuis sa plus jeune enfance. Elle souleva les paupières, nez froncé, et son regard se porta tout naturellement sur la surface de l'eau. Les pupilles de jais se contractèrent à la vue d'un poisson mort, mauvais présage. La prêtresse se sentit soulagée lorsqu'il disparut au tournant du fleuve. Cependant, d'autres suivaient.

La jeune femme leva haut les sourcils, et sa main droite vint couvrir sa bouche dans un geste mécanique, mélange de surprise et de terreur. Ses yeux s'ouvrirent démesurément en observant, inutiles, le banc de cadavres qui s'écoulait lentement. Il n'était plus question d'un mauvais présage, mais bien d'une véritable catastrophe produite ou imminente...

Yelena se mit à genoux et appuya sa tête sur les joncs humides au sol, essayant de repousser l'image et l'odeur de cette terrible vision. Instinctivement, elle ouvrit les bras et se tourna vers les dieux.


"Ô Déméter, fille de Chronos, soeur de Zeus et de Poséidon, je t'implore grâce. Ô fille de la Terre productrice, Toi qui assures la vie, je t'en prie, calme le courroux de Gaïa qui voie ses enfants mourir dans les bras éplorés des Naïades guérisseuses..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris
Messagère des Dieux
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: Rive Nord   Sam 1 Oct - 20:58

Semblant répondre aux suppliques de la Prêtresse, l'eau suspendit son cours et le vent tomba.
L'air n'était plus empli que du parfum acide et aqueux des fleurs d'eau et sur l'onde à nouveau pure un frissonnement se leva comme un tissus qu'on froisse.

Une silhouette alanguie dans le courant, laissait flotter ses longs cheveux d'algue et les yeux grands ouverts avaient toutes les couleurs du spectre.
Un arc en ciel dans l'eau comme on en voit dans les cieux, et le corps transparent comme un reflet.

Une voix légère aux accents de pluie d'été fraiche et bienfaisante s'éleva
.

"Tu n'es pas la Porte par laquelle arrive l'ombre,
Observe Prêtresse, observe tout et n'oublie rien.
Les signes viendront pour te guider ou te perdre.
Serrure de fer ou clef d'argile,
Tu es ce que tu décides."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelena
Prêtresse de Nérée
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Rive Nord   Sam 1 Oct - 21:48

Lorsque Yelena sentit la brise retomber, elle releva lentement la tête, et ses pupilles se fixèrent, immenses, dans celles aux mille couleurs de l'apparition aquatique. Les mots prononcés se gravèrent profondément dans l'esprit de la prêtresse. 'Les signes viendront pour te guider ou te perdre'... Était-ce un fragment de rivière envolé ou le poids des responsabilités soudain remis entre ses mains qui provoquèrent la naissance d'une minuscule gouttelette salée sous l'oeil droit de la jeune femme ?

Mais les mots rafraîchissants lui revinrent en tête: 'serrure de fer ou clef d'argile'... Les jeunes lèvres rouges tremblèrent un instant, avant de se serrer à en blanchir. Elle serait forte. Dès que cette résolution fut prise, Yelena sut à qui appartenait cette voix céleste, et en ressentit un intense soutien.


"Ô Iris, messagère des dieux, tu as été entendue. Que les dieux aident leur humble servante à interpréter leurs signes... Alors je saurai ne m'effriter telle l'argile, ni fondre comme le fer des hommes."

Sa voix fut emportée à la surface de l'eau, tandis que la jeune prêtresse s'imprégnait de tout son être de ce qui l'entourait, adressant au ciel une sourde prière. Elle ne chancellerait pas, les signes pouvaient venir, songea-t-elle en se raccrochant aux longs cheveux de la déesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calliclès
Notable
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 22/06/2005

MessageSujet: Re: Rive Nord   Dim 2 Oct - 12:09

[Villa de Calliclès]

Calliclès marchait tranquillement au bord de la rivière, seul, ses gardes étaient restés à la villa pour accomplir quelques taches. Il apperçut au loin une silhouette, une femme. Un instant, il eut la reflexion :

*Que fait quelqu'un au bord de ma rivière, sans ma permission*

Puis il remarqua qu'il s'était quand même bien éloigné de sa villa et il admit donc la présence de quelqu'un. Absolument pas conscient de la vision que venait d'avoir la prêtresse, il s'approcha d'elle et s'adressa à elle d'une voix aimable et avenante.

" Bonjour, je me nomme Calliclès. J'ai une villa pas très loin et je me promenais le long de la rivière quand je t'ai vue. Alors je suis venue me présenter."

Il marqua une petite pause avant de reprendre :

" C'est une belle journée que nous avons, la rivière est belle et calme, c'est très reposant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelena
Prêtresse de Nérée
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Rive Nord   Dim 2 Oct - 16:53

Yelena sentit une présence sur la rive, à l'instant-même où la déesse messagère disparaissait lentement de sa vue. Son regard resta quelques secondes encore fixé sur la surface de l'eau, comme si la jeune femme attendait une quelconque autre indication. C'est alors qu'une voix s'éleva parmi les roseaux, et la prêtresse se releva brutalement, sans même tenter de mettre un peu d'ordre dans sa tenue.

Un silence se fit après la présentation de l'homme aux cheveux jaunes, le temps que Yelena revienne parmi le monde des mortels. Elle scruta un instant le nouveau venu. S'agissait-il d'un signe ?
Enfin, elle se décida à prendre la parole, et ce fut une voix étonnamment affirmée qui répondit au dénommé Calliclès avec la formule de bénédiction d'usage.


"Que les dieux soient avec toi si tes intentions sont pures, citoyen Calliclès."

Ses yeux se tournèrent vers la rivière qui ne laissait rien paraître de son agitation précédente. Son coeur battit un peu plus vite lorsqu'elle prit conscience que le moindre détail désormais devait attirer son attention. Quel rôle jouait Calliclès dans les évènements qui allaient se produire ? Yelena se retourna vers lui, et eut un large geste embrassant la rive.

"Les pires choses surviennent souvent au terme de belles journées..." remarqua-t-elle d'un ton qui ne se voulait toutefois pas alarmé. Mais le banc de poissons ventre tourné vers les dieux lui revinrent en tête, et elle refoula une nausée. "T'es-tu installé récemment, citoyen ? Il ne me semble pas te connaître."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calliclès
Notable
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 22/06/2005

MessageSujet: Re: Rive Nord   Dim 2 Oct - 17:11

Calliclès se rendit bien compte qu'il n'était peut être pas arrivé au bon moment vut le trouble de la personne en face de lui. Cette femme le regardait avec une certaine insistance et Calliclès ce demanda bien pourquoi. Puis après un bref silence, il l'entendit prononcer une bénédiction d'usage.

*Ainsi cette femme est une prétresse* remarqua t il pour lui même.

Il garda pour lui même son opinion suite à cette bénédiction. Il allait avoir l'attitude habituelle qu'il se donne devant les prêtres. Il allait se montrer pieux et droit. Alors qu'au fond de lui même enfoui sous des couches de faux-semblant et d'hypocrisie se tenait un tout autre discours.

*Je me fiche des dieux et de leur plan, je n'ai pas besoin d'une béquille pour marcher. Seul Hadès mérite du respect. Et quand à mes intentions, elles ne te concernent pas...*

Calliclès à la fin de la bénédiction affichait un doux sourire sur son visage et il s'inclina lentement en tenant ses quelques mots :

" Je te remercie pour cette bénédiction, prétresse"

Puis il observa la prétresse qui fixait la rivière et quand elle fit ce large geste et eut cette parole. Calliclès se douta que cette prétresse était en pleine crise mystique, il n'en laissa rien paraître et hocha la tête pour montrer que les paroles de la prétresse l'avait touché.

" Par les dieux, si cette belle journée pouvait bien se finir... Tout à fait, je me suis installé il y peu de temps, je viens d'Athènes, la ville m'a lassé, alors j'ai préféré m'en éloigner et continuer mon petit commerce. Ma villa est au bord de la rivière à quelques minutes d'ici."

Discretement Calliclès regarda la rivière pour essayer de voir ce qui troublait la prétresse, mais il ne vit rien de flagrant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelena
Prêtresse de Nérée
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Rive Nord   Sam 8 Oct - 22:59

Depuis quand remerciait-on pour une bénédiction d'usage ? Yelena eut un mouvement de sourcils quasiment imperceptible, puis résolut de mettre cette coutume inhabituelle sur le compte de la nouveauté. Mais par les dieux, Athènes devait bien avoir ses prêtres également ?! La jeune femme renonça à cette question, et chercha le moyen de partir au plus vite. La vision que lui avait envoyée Iris l'obsédait, et elle pressentait qu'il lui fallait agir vite, ou une catastrophe allait se produire. Quelle perte de temps que cette discussion...

Néanmoins, Yelena songea que les dieux mettaient souvent des indices sur son chemin. Ce n'était sans doute pas un hasard si l'homme aux cheveux jaunes avait surgi juste après le banc de poissons morts. La prêtresse opta pour un compromis, qui consistait à abréger en effet cette rencontre, mais l'abréger courtoisement et de manière à récolter quelques derniers renseignements sur le citoyen athénien.


"Ta villa est au bord de la rivière ? Tu est chanceux, Athénien, chanceux ou habile..." dit-elle en réprimant un frisson qui aurait contredit ses paroles: habiter sur les rives de cette eau lui aurait paru merveilleux quelques minutes auparavant, mais son opinion avait eu le temps de changer depuis...

"Quel est ton nom, citoyen ?" demanda-t-elle alors sans détour, mais d'une voix dont elle maîtrisait les intonations. Nul n'aurait cru que la prêtresse de Nérée était en même temps tourmentée par de graves problèmes politico-humano-religieux... Une simple conversation au bord d'une eau calme... Le regard de Yelena s'attarda une fraction de seconde sur la cicatrice qui ornait la joue de son interlocuteur.

*Observe tout et n'oublie rien...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calliclès
Notable
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 22/06/2005

MessageSujet: Re: Rive Nord   Dim 9 Oct - 12:26

Calliclès remarqua qu'il avaitfait une bourde en remerciant la prétresse mais il n'en fit rien voir et fut rassuré quand il vit la surprise de la prétresse s'atténuer. Cependant Calliclès remarqua que la jeune femme en face de lui restait très préoccupé et pas vraiment par la conversation. Calliclès écouta attentivement la prétresse et quand celle-ci le demanda son nom, Calliclès se dit :

*Elle ne se souvient même pas de mon nom, alors que je me suis présenté et qu'elle m'a déjà appelé par mon prénom. Enfin je ne pense pas que celà me servirait de lui faire remarquer un pe méchament, restons aimable pour le moment.*


" Je me nomme Calliclès, et toi prétresse ? "

Puis tandis que la prétresse observait la cicatrice, Calliclès ne put s'empécher de décider d'entrer dans le jeu de la prétresse.

* Alors, voyons, elle a l'air de dire que les choses vont mal tourner et elle semble aussi très intrigué par la rivière. Peut être à elle vu quelque chose sur la rivière. En tout cas, il faut jouer la carte des choses qui vont mal... bien, on va s'amuser un peu*

Calliclès s'adressa à elle, la fixant dans les yeux de son regard vert où il fit passer un réel sentiment d'inquiétude.

" J'ai tout de même un petit souci en ce moment. Vois tu, mon chien est allé il y a quelques jours boire à la rivière et quand il est revenu, il n'était pas en forme du tout. Le pauvre animal est tombé malade et il souffrait tellement que nous avons dut mettre un terme à ses souffrances. Celà m'inquiète, je me demande si ce n'est pas un signe des dieux. Pense tu que les dieux pourraient être en colère ?"

Calliclès attendit une réaction tout en maintenant un air vraiment inquiet sur son visage.


Dernière édition par le Dim 9 Oct - 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelena
Prêtresse de Nérée
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Rive Nord   Dim 9 Oct - 16:58

Calliclès. Le nom lui disait vaguement quelque chose... Soudain tout lui revint en mémoire, et elle se rendit pleinement compte de sa distraction: l'homme s'était présenté, elle avait prononcé son nom, pour le lui redemander quelques minutes plus tard ! Yelena ne laissa rien paraître de sa prise de conscience, et se contenta de remarquer, irritée, la vulgarité de la conversation du nommé Calliclès: et toi prêtresse ? Leurs situations respectives, sans être comparables, étaient toutefois si éloignées qu'un minimum de retenue aurait été appréciable... Athènes devait être désespérément commune.
En tout cas, les manières du notable ne la mettaient nullement mal à l'aise quant à son erreur, au contraire. Elle s'appliqua néanmoins à cacher la lueur de dédain qui commençait à percer.


"Mon nom est Yelena. Pour ton chien, je pense qu'il s'agit simplement d'une infection, la volonté des dieux n'y est sans doute pas pour beaucoup là-dedans."

*Même si les dieux sont effectivement en colère...*

La jeune femme soutint un instant le regard d'algue de l'Athénien, puis esquissa un sourire poli. Il valait mieux ne pas le laisser deviner les obscures pensées qui la tourmentaient, et à ce petit jeu d'acteur, elle était passée maîtresse. Aussi fut-ce d'une voix parfaitement tranquille qu'elle acheva leur brève rencontre.

"Je te reverrai certainement avant la prochaine lune, citoyen. Puissent les jours qui s'écoulent t'être agréables..." conclut-elle presque distraitement, toute préoccupée qu'elle était de rejoindre le Temple au plus vite. Elle étendit la main en guise d'adieu de bénédiction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calliclès
Notable
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 22/06/2005

MessageSujet: Re: Rive Nord   Dim 9 Oct - 19:11

Calliclès observa la jeune femme réagir à ses propos. Elle ne sembla pas spécialement réagir quand il prononça à nouveau son nom. Calliclès savait qu'il avait été familier dans sa demande mais c'était volontaire. Il se rendait bien compte que la prétresse était préoccupé et il voulait simplement la faire réagir, après tout il s'était déjà présenté une fois de lui même et elle ne l'avait pas fait en retour. Il mit tout ceci sur le fait que la prétresse avait visiblement des soucis. Calliclès fut assez déçu de voir que sa petite tentative n'avait rien donné de concret et il n'insista pas celà aurait semblé louche.

Avant que la prétresse ait eut le temps de s'éloigner, Calliclès lui tint ses dernières paroles :

" Puissent les jours t'être agréable aussi et merci de m'avoir accordé un peu de ton temps. Je me rends bien compte que tu es occupé et j'arrive un peu abruptement pour te parler. Excuse moi si je t'ai semblé un peu rustre mais à Athènes, la religion est differente. Encore merci pour tes conseils et bon courage. Puisse tu avoir les réponses aux questions qui te tourmentent. "

Calliclès ne retint pas la prétresse plus longtemps comprenant bien qu'elle avait d'autre chats à fouetter. Il l'observa s'éloigner le long de la rive et songea qu'il serait peut être temps pour lui même de rentrer chez lui. Il décida cependant de s'assoir un peu aux bords de la rivière et de réfléchir à son attitude ici. Il n'était plus à Athènes et devait donc s'adapter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelena
Prêtresse de Nérée
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Rive Nord   Dim 9 Oct - 22:55

Yelena écouta à peine les dernières paroles de l'Athénien qui se justifiait, ce qui ne semblait pas être du tout son style. Néanmoins ses mots se gravèrent dans la mémoire de la prêtresse, qui avait compris que les détails insignifiants en apparence devaient être étudiés.

La jeune femme tourna les talons et s'éloigna de la rivière, ses doigts effleurant la cime des roseaux. Elle en préleva un qu'elle serra dans sa main. Dans son dos elle sentait deux yeux verts, aussi prit-elle le temps d'assouplir sa démarche malgré son désir d'arriver au plus vite au Temple. Lorsque l'humidité apportée par le fleuve s'atténua dans l'air, Yelena sut qu'elle pouvait accélérer sans crainte d'être vue.

La frêle tige du roseau nichée entre ses doigts, la jeune prêtresse avança le voile sur son front et marcha d'un pas décidé jusqu'au Temple, refusant avant d'y être d'affronter les idées tourmentées qui l'obsédaient.


[Le Temple de Nérée - La Chambre de la prêtresse]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maalik
Esclave
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Rive Nord   Mer 26 Oct - 3:59

[Premier Post]

L'agitation de l'Agora avait poussé Maalik loin de sa demeure. Cette foule bruyante et chaotique, ces rires stridents s'élevant en l'air, les cris des marchands, cette poussière soulevée sous les pas des passants ; tout l'agaçait. La tête haute, le visage fermé, il avait traversé la grande place publique, ignorant les regards posés sur lui. Perse, devaient-ils tous penser en le voyant. Bien qu'il n'y attacha plus aucune importance, son origine était l'un des facteurs de sa popularité. Les Grecs semblaient aimer qu'on leur rappelle leur victoire et ce, jusque dans la couche.

Un insolent avait osé l'aborder en le saisissant par le bras pour lui faire une offre. Ces doigts à la peau rêche l'avaient dégoûté, mais moins que ce souffle aux relents d'alcool sur sa nuque lui chuchotant des obscénités. Il s'était dégagé d'un geste vif avant de lancer un regard glacial à l'importun qui s'était vite rétracté. Le jeune homme avait ensuite continué son chemin sans regarder en arrière.

Seulement, une fois hors de vue, Maalik s'était rendu d'un pas leste vers la rivière, la main crispée contre l'endroit où on l'avait touché sans son accord. Il se sentait souillé, avili. Il avait besoin d'eau pour se purifier. Il arrivait encore à sentir les doigts calleux s'enfonçant dans sa chair pour tenter de le retenir. Quelle horreur. Ils le brûlaient. Il devait trouver de l'eau. C'était vital.

Arrivé en vue de la rivière, le jeune Perse entendit des voix. Il fronça les sourcils. Ne pouvait-on donc jamais se retrouver seul sur cette île? Apercevant une femme s'éloigner, il en conclut que la voie était libre. Il s'avança à découvert et alla s'agenouiller au bord du cours d'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calliclès
Notable
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 22/06/2005

MessageSujet: Re: Rive Nord   Lun 16 Jan - 22:57

Calliclès qui était resté un instant à observer le fil de l'eau, vit ce jeune homme venir se pencher au bord de l'eau sans lui préter d'attention. En d'autres temps et d'autres circonstances, Calliclès aurait eu une réaction violente. Mais là, il se contenta d'observer attentivement ce jeune homme sans un bruit. Il put apprecier chacune de ses formes.

*Il me faudrait plus de personnes comme cela à mon service.* constata Calliclès.

Finalement, l'après midi avançant, Calliclès décida de repartir en direction de sa demeure. Il fit un peu de bruit pour signaler sa présence au jeune homme et partit ensuite en direction de sa villa, de nombreuses idées trottant dans sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maalik
Esclave
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Rive Nord   Jeu 19 Jan - 1:37

Entendant du bruit derrière lui, Maalik redressa brusquement la tête, cessant aussitôt ses activités. Son expression, rappelant celle d’un animal sauvage aux aguets, se détendit lorsqu’il vit que ce n’était pas l’ivrogne de l’Agora, mais bien un homme de fort belle apparence, s’apprêtant visiblement à s’éloigner de lui. D’après ses vêtements, celui-ci devait être l’un des notables de la ville. Se faire connaître de lui serait certainement une bonne chose.

Se relevant avec souplesse, le jeune éphèbe interpella l’inconnu de sa voix, dans laquelle perçait un léger accent trahissant ses origines étrangères :

« Pardonne-moi, citoyen. Dans ma hâte, je ne t'avais pas remarqué. »

Il lissa sa tunique du plat de la main, dans l'attente d'une réponse de la part de son interlocuteur. Ce dernier poursuivrait-il sa route sans lui prêter attention?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calliclès
Notable
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 22/06/2005

MessageSujet: Re: Rive Nord   Jeu 19 Jan - 12:47

Calliclès entendit le jeune homme, visiblement étranger au son de sa voix, l'interpeller. Il s'arréta mais ne se tourna pas vers l'étranger :

" Ce n'est rien tu avais l'air pressé en effet. Heureusement que tu n'as rien fait de répréhensible. Même dans l'urgence il faut savoir garder la tête froide."

Finalement Calliclès finit par se tourner vers le jeune homme et l'observa fixement de ses yeux verts envoutants.

" Mais d'où viens-tu pour être si pressé de te nettoyer ? Et qui es-tu au fait ? Je me nomme Calliclès pour ma part et j'habite la villa située à quelques pas d'ici "

Calliclès indiqua d'une main la direction de sa villa.

"Je m'apprêtais à y retourner quand tu m'as interpellé. D'ailleurs je te propose quelque chose, si tu estimes que notre discussion peut continuer autant aller chez moi autour d'un rafraichissement je te demanderais de bien vouloir être bref. "

Calliclès finit sa phrase avec un petit sourire amical et une foule d'idées dans la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maalik
Esclave
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Rive Nord   Dim 22 Jan - 2:40

Répréhensible? Garder la tête froide? Maalik posa son regard violet sur son interlocuteur lui faisant dos, une lueur de scepticisme dans les yeux. De quel droit cet homme se permettait-il de le juger de la sorte? De lui donner des conseils ainsi que ce qui ressemblait fort à des avertissements? Les Grecs agissaient tous de la même façon : en conquérants sauvages et primitifs, écrasant tout sur leur passage et méprisant tout ce qui n’appartenait pas à leur peuple.

L'étranger se retourna enfin, permettant au jeune Perse de le détailler. L'homme devait posséder une trentaine d'années tout au plus. Il était aisé de deviner que celui-ci prenait soin de son apparence et qu'il n'avait jamais usé son corps aux champs ou à la guerre. Seule une balafre sur sa joue marquait ce visage autrement parfait.


« Mon nom est Maalik et j'étais à l'Agora avant de me rendre jusqu'ici. »

Il n'ajouta rien, ne considérant pas qu'il avait besoin d'en dire plus. Malgré ce sourire amical, Maalik demeurait sur ses gardes. Les premiers propos de ce Calliclès lui avait déplus et il ne savait trop à quoi s'attendre quant à la suite des évènements. Néanmoins, il était conscient que faire la connaissance d'un des notables de l'île lui serait certainement profitable.

« J'accepte ton offre, Calliclès, » énonça-t-il simplement.

Il fit quelques pas vers l'homme, prêt à le suivre. Malgré le soleil radieux et la chaleur ambiante, un frisson lui parcourut l'échine, le faisant froncer les sourcils un court instant. S'il avait été de nature superstitieuse, il aurait sûrement perçu cette sensation comme un mauvais présage.


[Villa de Calliclès]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calliclès
Notable
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 22/06/2005

MessageSujet: Re: Rive Nord   Dim 22 Jan - 12:33

Calliclès écouta le jeune homme et en profita pour le détailler physiquement. Il était de petite taille et très fin mais il y avait un petit quelque chose de sauvage qui apportait tout un charme. En tout cas il avait indéniablemement l'air étranger.

" Enchanté Maalik, et bien allons chez moi alors !"

Calliclès attendit que Maalik le rejoigne avant de repartir tranquillement vers sa demeure. Alors qu'il marchait, il posa une question au jeune homme, pour en savoir un petit peu plus sur lui.

" Pourrais je savoir d'où tu viens, je veux dire avant d'arriver sur cette ? Je suis relativement nouveau par ici et je m'intèresse à toute les personne que je croise. "

[Villa de Calliclès]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rive Nord   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rive Nord
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OSCAR MALE X CANICHE 6 ANS . NORD 59 - ADOPTE
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à
» Retour au pays du Sénateur du Nord-Est Rudolph Boulos
» au pôle nord
» Dans le Nord, il n'y a pas que des corons.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KALYMNOS :: L'ASTY :: La Rivière-
Sauter vers: