KALYMNOS


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Anthéa - esclave

Aller en bas 
AuteurMessage
Anthéa
Esclave
avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Admin
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: Anthéa - esclave   Lun 6 Déc - 20:39

Nom : Anthéa

Âge : 20

Origine : Grèce

Condition Sociale : Esclave


Histoire :
Née d'une mère esclave et d'un père inconnu, probablement un des anciens maîtres de sa mère, Anthéa connut dès sa plus tendre enfance une vie de soumission et de servitude.

Sa mère, une femme de grande beauté, mais sans volonté et résignée à sa condition d'esclave, ne lui inspira jamais plus qu'un sentiment de pitié. L'enfant prit très vite le parti de suivre et d'apprendre le travail de sa mère tout en évitant de se rabaisser et d'être rabaissée par les autres comme elle l'était. Loin d'être arrogante, Anthéa savait tout de même montrer une certaine fierté devant ses "supérieurs" et d'être ainsi moins facilement considérée comme un simple objet sans valeur. C'est de cette manière qu'elle réussit à obtenir une faveur de son maître qui s'attacha à cette fille qui savait le séduire et lui tenir tête avec hauteur ; elle fut autorisée à apprendre à lire et à écrire, elle était alors une adolescente.

Les années passants, Anthéa fut vendue de nombreuses fois, accumulant les lieux de travail et acquérant ainsi une grande expérience dans nombre de domaines. Elle fut d'abord achetée en tant que servante dans un palais où elle put mettre à l'oeuvre ses talents de cuisinière et de femme de ménage. Il fallait que le palais soit toujours rutilant et les mets toujours succulents pour que son maître soit entièrement satisfait. Si ce n’était pas le cas, une ou deux nuits aux cachots étaient de mise, ce qui ne lui arriva qu’une seule fois ; alors qu’elle avait de la fièvre, elle avait oublié de changer les draps d’un des nombreux lits du palais. Cet incident ne la toucha pas plus que ça constatant que le confort du cachot était fort comparable à sa chambre.

Elle fut ensuite rachetée par un homme très riche cherchant une fille de joie qui pourrait lui ramener de belles sommes d'argent régulièrement. Parée des bijoux que lui avait offerts son maître, elle devait arpenter rues et tavernes à la recherche de clients pour vendre ses charmes et son corps, travail qui lui valut un assez bon succès et les affaires de son maître furent fructueuses.

Quand cette personne fut décédée deux ans plus tard, Anthéa fut revendue en tant que serveuse dans une taverne. Elle devait non seulement servir les clients en boisson et nourriture mais connaissant l’ancien travail et « l’excellente réputation » d’Anthéa, la jeune femme devait aussi satisfaire les clients désirant un peu plus qu’à manger et à boire.

Quand la taverne fut incendiée un été, elle fut reprise dans une autre taverne où elle apprit à jouer du tambourin et à danser, discipline dans laquelle elle se révéla plutôt douée et qui mettait nettement en valeur son corps gracieux et souple. Sa réputation de fille de joie s’estompa progressivement sans réellement disparaître.

Il y a quelques mois, cette taverne ferma et Anthéa fut emmenée au marché de Kalymnos pour être vendue une nouvelle fois.


Apparence Physique :
Anthéa est une jeune et belle femme malgré la vie pas toujours facile qu'elle ait vécue. On a déjà dit d'elle qu'elle n'était pas née dans la bonne famille, qu'elle aurait dû être la fille d'un riche notable et non une esclave.

Elle a de grands yeux noisettes parfois verts, parfois marrons selon le temps. Sa longue chevelure a demi bouclée lui tombe en cascade jusqu'au milieu de son dos. Leur couleur est indéfinissable, certains disent qu'elle est blonde, d'autres qu'elle est rousse, mais seules les personnes qui s'y connaissent disent qu'ils sont blonds vénitiens. N'ayant pas le temps de vraiment s'en occuper, elle les coiffe que légèrement, préférant les laisser lâchés.

Son corps, aux formes gracieuses et parfaites, est tout en délicatesse et en finesse, elle est de taille moyenne et n'est ni forte ni fragile. Sa grâce lui attire le regard des hommes désireux de la voir avec moins de tissu sur elle.

Anthéa dégage une assurance peu commune chez les esclaves. Une assurance qui peut déranger ou attirer...


Caractère :
Les années passant ont fait d'Anthéa une femme d'une beauté incomparable, une forte volonté et un caractère bien forgé. Jamais elle ne s'est réellement soumise à son sort d'esclave dans le sens où elle ne se laisse pas humilier ou servir de tapis sur lequel on se frotterait les pieds, même si cela lui valut souvent quelques châtiments qu'elle supporta avec dignité. Elle considère plutôt sa condition comme un travail qui lui permet d'être nourrie et logée.

Anthéa aime à provoquer mais elle sait toutefois jouer avec les limites pour éviter de donner l'occasion à la personne en face d'elle de lui reprocher un quelconque manque de respect. Elle apprécie les jeux de séduction sans pour autant toujours y céder ou y répondre. Elle n'est pas du genre à supplier ou à se plaindre. Lorsqu'elle reçoit une gifle, elle ne bronche pas et garde la tête haute et le regard fixé sur la personne, prête à en recevoir une deuxième s'il le faut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Anthéa - esclave
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KALYMNOS :: PERSONNAGES :: Présentations-
Sauter vers: